Skip to content
20 novembre 2011 / gallegre

Les cinq libertés du Logiciel Libre

Un petit caillou dans la chaussure…

Le week-end dernier à Lyon, je participais aux JDLL 2011 sur le stand OpenStreetMap, qui a eu un beau succès (j’en reparlerai sans doute).

Mais accessoirement et grâce à Frédéric Couchet, le délégué général de l’April, j’ai enfin pu tirer au clair une question qui me travaillait depuis longtemps, comme un petit caillou dans la chaussure.

Les quatre libertés…

Tous les militants du logiciel libre connaisent le refrain (et souvent l’ont entonné à leur tour) : la définition du logiciel libre tient en quatre libertés. Oui mais lesquelles ?

Simple, il suffit de consulter le site de la FSF (en version française) :
(je numérote à partir de 1, le but n’étant pas de faire dans le purisme)

  • F.1 La liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages.
  • F.2 La liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de l’adapter à vos besoins.
  • F.3 La liberté de redistribuer des copies.
  • F.4 La liberté de distribuer des copies de vos versions modifiées.

Mais sur le site de l’April et dans le le Catalogue libre, on trouve cette énumération :

  • A.1 la liberté d’exécuter le programme, pour tous les usages
  • A.2 la liberté d’étudier le fonctionnement du programme et de l’adapter à vos besoins
  • A.3 la liberté de distribuer des copies du programme
  • A.4 la liberté d’améliorer le programme et de diffuser vos améliorations.

Et pour le T-shirt Quatre libertés, elles ont été résumées en un mot chacune, de la sorte :

  • T.1 Utiliser
  • T.2 Étudier
  • T.3 Distribuer
  • T.4 Améliorer

Et le Délégué Général nous a même gratifié d’une quatrième version, lors de son intervention dans Place de la Toile pour les dix ans de Framasoft.

Vous avez repéré le loup ? Dans les trois présentations, il y a bien quatre libertés, mais elles sont différentes ! (un peu comme le Dieu unique des juifs, des chrétiens et des musulmans : il existe, il est un, mais c’est pas le même !).

Comme les Trois mousquetaires…

Passons sur la notion subjective d’amélioration, qu’on peut mettre sur le compte d’un souci de vulgarisation. Que voit-on ? De fait, on définit implicitement 5 libertés atomiques :

  • a) liberté d’exécuter le logiciel
  • b) liberté d’étudier le programme (comprendre lire le code source)
  • c) liberté de modifier le logiciel
  • d) liberté de redistribuer des copies du logiciel original (tel qu’on l’a reçu)
  • e) liberté de distribuer les modifications du logiciel

Eh oui, à l’instar des Trois mousquetaires, les Quatre libertés sont cinq (je me comprends). Ce sont les choix de présentation qui les regroupent différemment selon les sources.

Un petit tableau de synthèse nous aide à comprendre le glissement :

Liberté Selon la FSF Selon l’April (canal Historique) Selon l’April (canal T-shirt) Selon l’April (canal Délégué Général)
1 a a a a
2 b+c b+c b b
3 d d d c
4 e c+e c+e d+e

Pour la version « t-shirt », il faut interpréter un peu : j’ai utilisé l’interprétation majoritaire au vu de différentes discussions sur la liste, à savoir : Distribuer = (d) et Améliorer = (c+e). L’autre interprétation possible est : Distribuer = (d+e) et Améliorer = (c) (façon Délégué Général), mais l’ordre d’énumération des quatre verbes la rend moins crédible.

On voit que dans toutes les présentations examinées, les 5 libertés atomiques sont couvertes, ce qui est rassurant. La façon de les présenter varie, et on peut se demander pourquoi (ceci est un teaser discret). Comme j’ai pu partager le stand de l’April quelques minutes avec Fred (appelons-le Fred pour préserver son identité réelle), j’ai pu avoir son avis sur la question : il est parfaitement conscient des différences de présentation, mais peu importe, pourvu que toutes les libertés soient couvertes. Pour résumer son propos, la pédagogie doit l’emporter sur la fidélité au Canon.

D’autre part, l’April introduit une redondance : adapter (A.2) et améliorer (A.4) contiennent toutes les deux la liberté atomique de modification, ce qui ouvre des perspectives pour la suite.

Questions pour le lecteur…

    • Pour les matheux, combien de présentations différentes des 5 libertés atomiques en 4 libertés « apparentes » peut-on avoir sans redondance ? avec redondance ?
    • Pour tous, quelle est votre présentation préférée ?
    • Est-ce que les 5 libertés atomiques sont vraiment atomiques ?
    • Est-ce que tout cela valait la peine de créer un blog tout exprès ?

(Vous êtes invités bien entendu à répondre dans les commentaires)

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire
  1. Noé / Nov 23 2011 14:17

    Hé hé, donc tu as un blog ! Et j’y poste le premier commentaire ! Et c’est même pas un Dotclear (je suis déçuuuuuuu 😀 )

    Sinon, oué, bien vu les Trois mousquetaires des Quatre libertés du Cinquième élément \o/

  2. gallegre / Nov 23 2011 17:55

    > Hé hé, donc tu as un blog !
    Depuis peu.

    > Et j’y poste le premier commentaire !
    C’est un fait.

    > Et c’est même pas un Dotclear.
    Voilà, tu as parfaitement résumé la situation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s