Skip to content
24 janvier 2017 / gallegre

Wikipédia, Wikidata, OpenStreetMap… et Commons

ceinture-fortifiee-2-cropped

Dans mon précédent billet, je me réjouissais de l’apparition de Kartographer sur la wikipédia francophone pour pouvoir afficher des cartes dynamiques. J’avais donné deux exemples, l’un utilisant un tracé statique, l’autre la représentation d’objets OpenStreetMap, via Wikidata.
Cette deuxième possibilité est déjà très sympathique, notamment parce qu’elle permet de récupérer le travail fait ailleurs (sur Wikidata un peu, mais surtout dans OpenStreetMap), ce qui est après tout un des buts de la mutualisation et des licences libres.

Même si je ne l’ai pas détaillé dans l’article précédent, on peut visualiser sur la même carte plusieurs éléments Wikidata. Par exemple, dans l’article Wikipédia Ceinture fortifiée de Grenoble (six forts bâtis autour de 1880), on peut facilement inclure une carte dynamique de leurs localisations, ce qui donne à peu près (en image statique) :ceinture-fortifiee-1

avec très peu de code Mediawiki, à savoir :

{
  "type": "ExternalData",
  "properties": {"stroke": "#ff0000", "stroke-width": 6},
  "service": "geoshape",
  "ids": "Q1438848,Q17628482,Q3078323,Q1438876,Q3078375,Q3078332"
}


Rien de compliqué : même si on ne connaît rien au format json utilisé, on peut parfaitement copier-coller un exemple. Le principal travail est de retrouver les identifiants Wikidata des six forts pour les indiquer sur la ligne « ids« .  Ici, ils ont chacun une page Wikipédia, mais ce n’est pas obligatoire : un item Wikidata suffit.

Mais avec cette méthode on est assez vite frustré : on n’a pas les noms des forts, ni aucun détail ni illustration. Heureusement, on peut faire mieux, à condition d’utiliser un peu de Sparql, le langage d’interrogation de Wikidata. On va donc récupérer toutes ces infos supplémentaires et les afficher au clic utilisateur.

Vous pouvez aller voir sur Wikipédia à quoi ça ressemble ou ci-dessous un aperçu.

ceinture-fortifiee-2

Évidemment, c’est plus de travail : il faut d’abord mettre au point la requête Sparql (heureusement qu’on a un bon outil en ligne, Wikidata Query + requête), puis la mettre en forme dans la balise maplink :

{
 "type": "ExternalData", 
 "service": "geoshape", 
 "query": "
SELECT ?id ('#ff0000' as ?stroke) ('#ff0000' as ?fill) (8 as ?stroke_width)

(concat('[[', substr(str(?link),31,500), '{{!}}', ?idLabel, ']]') as ?title)
 (concat(substr(str(?an),0,4), ' - ', ?locLabel, '\\n', '[[File:', substr(str(?image), 52, 500), '{{!}}200px]]') as ?description)
WHERE {
 ?id wdt:P361 wd:Q2943846 .
 OPTIONAL {?id wdt:P18 ?image . }
 OPTIONAL {?id wdt:P729 ?an . }
 OPTIONAL {?id wdt:P131 ?loc . }
 SERVICE wikibase:label { 
 bd:serviceParam wikibase:language 'fr' . 
 ?id rdfs:label ?idLabel .
 ?loc rdfs:label ?locLabel . 
 }
 ?link schema:about ?id .
 ?link schema:isPartOf <https://fr.wikipedia.org/> . 
}
"}

Note : je me suis fortement inspiré de la carte des états américains de la doc Kartographer, où vous trouverez les détails scabreux.

Ici on s’intéresse à l’item Q2943846 (Ceinture fortifiée de Grenoble), et on récupère tous les éléments qui en font partie (P361), pour lesquels on demande le nom (Label), l’année de mise en service (P729), sa localisation (P131) et une image l’illustrant (P18). On y gagne en particulier l’affichage d’une photo d’illustration qui va piocher automagiquement dans Wikimedia Commons.

Conclusions :

  • on peut faire des (raisonnablement) jolies cartes dynamiques dans Wikipédia ; si vous ne savez pas, demandez de l’aide : on vous expliquera, ou quelqu’un le fera pour vous.
  • grâce à Kartographer, on peut visualiser des données Wikidata sous une nouvelle forme – cartographique souple. On peut même le faire dans Wikipédia-fr, tant qu’on vole sous les radars des fâcheux.
  • on construit assez facilement un affichage qui repose sur quatre projets distincts -tous libres-, et ça c’est beau. Évidemment, le projet pivot reste Wikidata ; il est un peu fait pour ça.
  • même si vous n’êtes actif que sur un seul projet, pensez à la réutilisation de votre travail : sur OSM, renseignez l’attribut wikidata=Q… ; sur Commons, renseignez (ou activez) la géolocalisation de vos photos, et catégorisez-les (s’il vous plaît).
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :